Nous avons reçu de Monsieur le Préfet les réponses à nos questions, et comme nous nous y attendions un regroupement de communes est obligatoirement pénalisable financièrement pour les habitants de Caloire. Aucune surprise de ce côté-là !

Le regroupement de communes n’étant pas l’une des priorités du gouvernement de Monsieur MACRON, le calendrier des pourparlers avec la commune de Saint-Maurice en Gourgois est suspendu… en attendant un éventuel changement de politique qui établirait une obligation de fusion. Nous aurions à ce moment-là les éléments pour décider rapidement.